Les projets de développement menés depuis l'extérieur par les organisations des "grandes puissances",
se sont montrés impuissants à faire disparaître la pauvreté
(même lorsqu'ils affichent une prise en compte des besoins des "bénéficiaires").
Au regard de l'importance des financements mobilisés,
les résultats sont bien maigres.

A l'opposé de ces projets, le programme Energie, Eau, Solidarité, Foundiougne (EESF) a été conçu et il est mis en oeuvre dans une étroite collaboration entre les paysans du département de Foundiougne et un cabinet sénégalais d'expertise en développement durable, "Performances".
Les organisations locales (groupements de producteurs, groupements de femmes, Conseils Ruraux, Conseil Régional) ont été associées à sa conception.
Présent d'Avenir a rejoint les acteurs locaux en janvier 2009.

les représentants des groupements de producteurs, le directeur de Performances et la représentante de Présent d'Avenir à l'issue de l'assemblée générale de la FPTF d'avril 2010

Le programme EESF est fondé sur les valeurs d'équité et de solidarité. "Solidarité" doit être compris en son sens premier : partage de la responsabilité et des risques, union de tous dans un même combat contre la misère, engagement de chacun pour l'amélioration des conditions de vie de tous. La relation ne peut pas rester, comme c'est le cas dans beaucoup d'actions dites "humanitaires", à sens unique : le projet est défini et mis en oeuvre en commun et chacun s'y investit avec ses propres préoccupations.

Bien sûr, cela ne va pas sans heurt : créer un lieu de convergence des différents points de vue, entendre les objectifs de l'autre sans renoncer aux siens, n'est pas chose facile. La solidarité de ne se décrète pas ; elle s'invente dans le dépassement des difficultés. Cela demande de savoir prendre du temps...

EESF n'est pas seulement un programme de développement durable : c'est une expérience humaine.

page précédente : le problème de l'énergie  page suivante : Energie