Le département de Foundiougne fait partie de la Région de Fatick.  voir carte


C'est un département essentiellement rural qui compte 338 villages. 

Partout les conditions de vie sont très difficiles : à la pauvreté s'ajoute l'absence d'eau potable. L'eau ne manque pas mais elle est de très mauvaise qualité.


Les principales activités économiques
sont :

  • la pêche, qui se pratique le plus souvent à pied, dans les bolongs, vastes étendues envahies jusque dans l''arrière-pays par la marée montante.

  • l'agriculture extensive : élevage, cultures vivrières (mil, sorgho, maïs), cultures dites "de rente" (arachide et sésame, localement anacardier). Le climat est soudano-sahélien : 1 saison sèche de 9 mois et une saison humide (de juillet à septembre) marquée par une forte pluviométrie : 750 mm en moyenne, ce qui permet la pratique des cultures pluviales. La culture de l'arachide a été fortement encouragée par l''Etat sénégalais (le département fait partie du "bassin arachidier"). Elle devait procurer les revenus indispensables à l'amélioration des conditions de vie. Mais depuis plus de 10 ans, les cours internationaux s'effondrent, entraînant dans leur chute ceux du marché local.
  • Le commerce et l'artisanat sont en déclin : La faiblesse des revenus de leurs clients a conduit commerçants et  artisans à chercher ailleurs des conditions plus favorables à leur activité.

Chacune de ces activités est lourdement pénalisée par le fait qu'aucune source d'énergie n'est accessible.

En savoir plus sur :
Le problème de l'eau potable
Le problème de l'énergie

page précédente : Prologue  page suivante : Le problème de l'eau